Le rachat de crédits immobiliers

Le rachat de crédits est un regroupement de crédits qui résulte d’une négociation entre un ménage endetté ou une personne endettée et un établissement de prêts.

Celui-ci rachète tous les crédits en cours du débiteur, les rembourse et lui octroie un nouveau contrat de prêt comprenant une seule et unique mensualité réduite, un crédit unique qui court sur une période plus longue. Le rachat de crédit permet de stabiliser la gestion financière et de coordonner le pouvoir d’achat. Le rachat de crédit immobilier est l’un des types de rachat de crédit disponible pour les particuliers.

Quels sont les avantages à faire un rachat de prêts immobiliers

Le rachat de crédits immobiliers est une solution efficace pour réussir à joindre les deux bouts et adapter ses dépenses mensuelles à ses revenus. Cette opération procure des avantages réels qui sont palpables au niveau financier :

  • Un unique taux d’intérêt : le taux sur l’immobilier est pris en compte par rapport à l’évolution du marché financier et du dynamisme du secteur. Si votre contrat date de 2009, vos taux d’intérêt sont relativement élevés. Suite à un rachat de crédit, vous profiterez d’un taux actuel beaucoup plus rentable. Cette alternative vous permet ainsi de décroître la part des intérêts sur le solde dû. Même principe pour un prêt renouvelable ou revolving à taux élevé, le rachat de crédit immobilier vous permettra de jouir d’un taux plus bas d’un crédit classique en remplacement.
  • Les crédits sont rassemblés en un seul prêt : vous pouvez engager différentes dettes (familiales, fiscales, découverts bancaires etc…) à vos crédits immobiliers.
  • Évitez tout risque de surendettement : dans le cas d’un surendettement, le processus est long et il est difficile d’en sortir indemne. Lorsque vos dettes sont importantes, le surendettement n’est pas loin, vous serez affiché au FICP. Si vous êtes déjà fiché à la Banque de France, votre demande de rachat de crédit sera rejetée. Avec le rachat de crédit, vous avez un taux d’endettement raisonnable, cela vous évite la commission de surendettement et de faire une petite pause méritée sur le plan financier.
  • Une réduction de la mensualité : le montant de la mensualité qui est devenu unique, est réadapté à votre budget. Cette réduction est de 60% du montant de toutes vos mensualités. Vous jouirez d’une plus meilleure trésorerie, d’un bon pouvoir d’achat et d’économies pour concrétiser vos projets d’avenir.
  • Une gestion simplifiée : l’emprunteur qui rachète ses crédits reçoit en retour une meilleure situation financière. Il lui sera plus facile de simplifier la gestion de ses mensualités et ses finances.

Comment fonctionne le rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier : il s’adresse particulièrement aux personnes qui ont contracté un crédit immobilier (généralement à taux fixe pour éviter d’être dépassé par la hausse des taux). Au départ, si vous signez avec un taux variable, l’offre est attractive et le taux de crédit proposé présente un taux plus faible par rapport à un crédit à taux fixe. Mais, avec l’augmentation des taux d’intérêt par la BCE (une politique qui perdure dans la lutte contre l’inflation), les prêts à taux variable risquent fort de mettre les voiles. Votre seul recours est donc de renégocier certains termes de votre contrat voire de passer à un taux fixe si possible. Ce nouveau contrat est contracté auprès d’un nouvel établissement financier autre que celui qui a accordé les fonds primaires.

Le rachat de crédits immobiliers vous permet de réduire les mensualités de plusieurs crédits en cours en visant des taux plus bas dans l’objectif d’alléger au maximum vos charges mensuelles.

Exemple de calcul : Mr et Mme Lussac ont contracté un crédit auto à 300 euros par mois sur 5 ans, un crédit immobilier de 800 euros par mois qui court sur 15 ans et un crédit à la consommation de 150 euros par mois sur 2 ans. Leur mensualité s’élève à 1 250 euros. Avec les revenus du ménage qui s’élèvent à 2 500 euros net par mois, ils sont face à des difficultés financières. Grâce au rachat de crédit, ils bénéficient d’une mensualité de 830 euros sur une durée de 18 ans. Une baisse de la mensualité de 33,6%.

Combien de crédits immobiliers peut-on racheter ?

Avec les taux de prêt immobilier qui sont revus à la baisse depuis près de 3 ans, les emprunteurs sont de plus en plus nombreux à renégocier leur crédit immobilier une deuxième voire une troisième fois. Depuis 2016, les emprunteurs qui ont contracté en 2014-2015 reviennent à la charge pour obtenir des taux plus avantageux. Le nombre de renégociations de taux n’est pas limité, tant que celui est remboursé et même si l’emprunteur contracte un autre crédit immobilier à un taux fixe plus attractif. Mais, il existe quand même des restrictions à respecter. L’emprunteur doit payer les pénalités de remboursement anticipé, les frais de dossier et les frais de garantie.

Quelle est la règlementation sur la rachat de prêts immobiliers

Si on se réfère uniquement à un regroupement de crédits immobiliers seuls, la règlementation en vigueur est l’article L.312-1 et suivants le Code de la Consommation : malgré un montant total inférieur à 75 000 euros. Dans le cas d’un regroupement de crédits à la consommation et immobiliers : c’est la part de ces derniers qui détermine le procédé à appliquer. Selon la loi Lagarde, si le poids des prêts immobiliers représente moins de 60% de la totalité des crédits à regrouper, les dispositions relatives à un crédit à la consommation sont appliquées. Dans le cas contraire, c’est-à-dire, si la part est supérieure ou égale à 60%, la loi sur le crédit immobilier est de mise.

Comparer : la meilleure façon de racheter des emprunts immobiliers au meilleur prix

Pour trouver la meilleure façon de racheter ses emprunts au meilleur prix et de bénéficier d’un meilleur taux, faites un comparatif de rachat de crédits en ligne. C’est un outil efficace, gratuit et rapide qui propose de comparer en direct les différentes offres de rachat de crédits et vous dirigera vers celle qui réponde le mieux à vos besoins.