Le rachat de prêts : tout ce que vous devez savoir

Le rachat de prêts est une opération bancaire personnalisée qui vous permet de sortir d’une impasse financière en regroupant vos crédits en cours et réduire le montant de vos mensualités. Avec un seul prélèvement bancaire tous les mois, le foyer peut alléger ses dépenses au maximum et faire des économies assez conséquentes.

Le résultat des courses est le même : vous n’aurez plus qu’une seule charge auprès d’un seul organisme. L’établissement bancaire qui signe le nouveau contrat de rachat de crédits règle toutes vos dettes auprès des créanciers. Il est évident que faire un rachat de prêts est donc primordial et vous avantage sur plusieurs points. À partir des renseignements souhaités et des pièces justificatives à fournir, l’organisme de prêt apposera son aval ou non. Il doit en effet passer votre dossier au peigne fin. Analyser votre situation financière, détecter une anomalie financière et vérifier si les mensualités à payer sont à jour. Au final, il proposera la solution adaptée qui réponde au mieux aux besoins de chacun, car chaque dossier est traité au cas par cas. Dans certains cas, l’organisme de prêts peut vous réclamer une garantie hypothécaire sur votre bien immobilier. Mais savons-nous exactement de quoi parle-t-on ou la définition exacte du terme rachat de crédits. Nous allons essayer de cerner le sujet.

Qu’est-ce que le rachat de crédits

Le rachat de crédits est un procédé qui séduit de plus en plus de ménages français. Vous en avez entendu parler par le biais de vos proches et votre entourage mais vous hésitez à vous lancer faute d’informations. Et oui, lorsqu’on parle « argent», le sujet est assez pointilleux et nécessite une connaissance approfondie. Le principe du regroupement de prêts est simple : l’emprunteur endetté s’adresse à un organisme prêteur autre que ceux avec qui il a contracté les prêts initiaux. Celui-ci solde la globalité de ces crédits auprès des différents créanciers et les troque par un nouveau contrat à un taux plus attrayant. Il faut savoir que cette opération est possible malgré des prêts de nature différente. Les mensualités choisies sont adaptées au profil de l’emprunteur en fonction de ces projets et de sa capacité de remboursement. En d’autres termes, un regroupement de prêts est une stratégie financière ayant pour objectif de retrouver du pouvoir d’achat. Cette initiative vous permet d’opter pour un crédit amortissable qui regroupe vos dettes en une seule et unique mensualité. Vous aurez après coup, une faible mensualité à payer par rapport à ce que vous aviez dû débourser auparavant avec chacun de vos crédits.

Quels types de crédits peut-on racheter quand on est fonctionnaire ?

Le rachat de crédits est valable pour toutes les catégories socio-professionnelles et matrimoniales. Secteur privé ou dans la fonction publique, vous pouvez signer pour un regroupement de prêts. Spécialement conçu à cet effet, le rachat de crédit fonctionnaire est dédié aux employés de la fonction publique. Mais, ces derniers peuvent souscrire pour tout type de crédits (avec de réels avantages sur les taux d’intérêt) à savoir :

  • le crédit à la consommation : dans ce cas de figure, aucune garantie n’est exigée. Il s’agit ici de regrouper les différents rachats de crédits en cours.
  • le crédit immobilier : ce type de regroupement de prêt implique soit un regroupement de plusieurs prêts immobiliers, soit une renégociation de prêt immobilier dans l’objectif de trouver de meilleures conditions auprès d’un organisme concurrent. Celui-ci concerne les propriétaires, les locataires, des personnes abritées par un tiers ou des personnes logées par une entreprise.
  • le crédit mixte : regroupe des prêts différents dont des crédits à la consommation et un prêt immobilier.

Le rachat de crédits est envisageable pour tous les crédits qui se rapportent au crédit à la consommation tels que : un crédit auto, un crédit travaux, un crédit renouvelable, un découvert bancaire, un prêt personnel, des dettes familiales ou fiscales, un crédit immobilier à taux fixe ou variable (avec ou sans hypothèque). Il est à noter que : «  une hypothèque est une garantie de crédit immobilier ».

Comment fonctionne le rachat de prêts pour les travailleurs de la fonction publique

Comme pour tout emprunteur désirant se lancer dans un rachat de crédit ; le principe est et reste le même. En général, toute personne domiciliée en France peut avoir recours à un rachat de crédit. Le titre de « fonctionnaire » est prisé car être employé de la fonction publique est un atout non négligeable. La stabilité et la sécurité de l’emploi ainsi que son salaire sont des points forts de leur dossier. Dans un premier temps, l’organisme financier calcule le total du montant global des dettes en cours. Il vérifie ensuite les dépenses courantes (prévisibles et incompressibles) qui vont être additionnées aux remboursements. Elles sont ensuite défalquées des revenus pour chiffrer le reste à vivre, la capacité de remboursement et le niveau d’endettement. Pour qu’un rachat de crédit puisse être opérationnel, le taux d’endettement de l’emprunteur ne doit pas dépasser le taux imposé par l’organisme de prêt. Toutes les charges sont notées et traitées une par une : loyer, pension alimentaire payée, les mensualités des différents crédits et les dépenses journalières. Les revenus comprennent : le salaire, les diverses aides octroyées par l’État, les pensions perçues et les revenus fonciers.

Les conditions d’éligibilité

Pour être éligible à un rachat de crédits, il faut réunir plusieurs critères :

  • au niveau des conditions de prêts : il faut avoir en sa possession des emprunts à faire racheter. Pour un regroupement de prêt immobilier par exemple, le financement peut commencer à partir de 1 500 euros et perdurer jusqu’à 420 par mois au maximum.
  • au niveau des conditions financières : le principe est identique à un crédit classique. Il faut avoir un revenu stable, un contrat de travail permanent ou CDI. L’organisme vérifiera minutieusement l’état de vos finances.
  • au niveau de l’éligibilité au regroupement de crédit : une comparaison de l’ancienne situation financière avec celle proposée sera de rigueur.

> En savoir plus sur les conditions d’éligibilité

Les différentes étapes pour une demande de rachat de prêts

  1. Utiliser un comparateur
  2. Comparer et sélectionner la meilleur offre
  3. Fournir tous les documents justificatifs nécessaires
  4. Faites enfin des économies !